Le guide de votre bien-être à domicile

Moxibustion

Lexique

acupression
L’acupression est une technique de soin ancestrale qui consiste à traiter les maladies par le massage des points d’acupuncture par pression des doigts. Elle est particulièrement recommandée pour favoriser le sommeil, soulager le stress ou renforcer le système immunitaire.
acupuncture
Communément appelée aussi thérapie par l’aiguille, l’acupuncture vise à rééquilibrer le mécanisme principal de l’organisme en stimulant des points vitaux précis par des aiguilles répartis dans le corps. Le but est surtout d’inciter volontairement l’organisme à utiliser son système immunitaire pour faire face à des intrusions inconnues de virus ou autres pathologies susceptibles de causer des dysfonctionnements physiques ou psychologiques chez le patient.
antispasmodiques
Les antispasmodiques sont des médicaments utilisés pour apaiser les douleurs causées par des contractions involontaires des muscles lisses, appelées aussi spasmes musculaires. Il en existe deux types à savoir : les antispasmodiques musculotropes, qui agissent directement sur les muscles, et les antispasmodiques anticholinergiques qui, eux, interviennent plutôt sur le système nerveux.
armoise
L’armoise, de son nom scientifique « Artemisia », est une plante herbacée utilisée généralement en milieu thérapeutique non conventionnel pour ses vertus antispasmodiques, vermifuge et tonique. Elle sert entre autres de base pour la fabrication des moxas, essentielle pour la moxibustion. L’armoise est également utilisée pour d’autres compositions médicamenteuses dans le domaine de l’aromathérapie ou la phytothérapie.
cautérisation
La cautérisation est un procédé médical consistant à brûler au moyen d’un fer à brûler appelé cautère des tissus endommagés. Cette technique est également recommandée pour obstruer les vaisseaux sanguins responsables d’une hémorragie. Elle est notamment plus utilisée pour stopper les saignements continus au niveau du nez.
les méridiens
Les méridiens, aux nombres de 14, sont les canaux dans lesquels l’énergie vitale circule. Ils sont donc primordiaux pour les praticiens de la thérapie douce, car, c’est à travers ces points qu’ils peuvent contrôler le QI et par conséquent, prévenir ou traiter les maladies.
les points d’acupuncture
Les points d’acupuncture sont des points vitaux utilisés par les praticiens de la médecine douce pour prévenir, traiter les maladies ou entretenir la santé. Pour l’acupuncteur, ce sont en quelque sorte des caves ou creux qui servent de point d’accès aux fameux méridiens. C’est à travers ces zones précises que l’aiguille pénètre dans le corps pour provoquer une réaction d’auto-régulation des fonctions motrices et sensorielles de la personne.
maladies circulatoires
Les troubles ou maladies circulatoires sont l’ensemble des affections ou dysfonctionnements touchant généralement le système artériel. Entre autres, il y a l’athérosclérose, qui se caractérise par le dépôt de graisses bouchant les artères, mais aussi l’embolie pulmonaire, les palpitations, la phlébite, les varices, les hémorroïdes ou encore l’hypertension artérielle, sans doute la plus courante actuellement.
migraine récidivante
On dit qu’un patient est atteint d’une migraine ou céphalée récidivante lorsque son mal de tête, au lieu d’être guéri au moyen d’antalgique, perdure et recommence à intervalle régulier. Les facteurs responsables de cette affection sont nombreux, mais les plus fréquents sont le stress, l’alcool, la sédentarité, ou l’abus sur certains médicaments analgésiques.
moxas
Les moxas, fabriqués à base de feuille d’armoise broyée finement et de chêne, sont surtout utilisés pour réchauffer et stimuler les points d’acupuncture à traiter dans la thérapie de moxibustion. Ils peuvent se présenter soit sous forme de cônes, soit sous forme de bâtonnets selon le type d’intervention.
moxibustion
Thérapie manuelle typiquement chinoise, la moxibustion consiste à apposer des cônes d’armoise appelés « moxas » sur des zones d’acupuncture afin de stimuler le QI (l’énergie vitale) et les faire circuler dans les fameux méridiens. La moxibustion est surtout recommandée pour traiter les problèmes de digestion, la migraine, la frigidité ou l’impuissance.
phlyctène
La phlyctène se caractérise par un soulèvement de l’épiderme avec formation de bulles contenant un liquide séreux appelé sérosité. Ce symptôme apparaît souvent lors d’un cas de brûlure, de frottement intense, de contact avec des substances chimiques corrosives ou par des maladies d’origine virales tél l’herpès.
qi
Le QI, c’est l’énergie vitale de tout être vivant. Il est réparti dans tout l’organisme, et assure indéfiniment l’équilibre et l’harmonie entre notre soi physique et notre soi spirituel. Pour la médecine chinoise, le QI ou Tchi est l’essence même de la vie. C’est à travers cette énergie que les praticiens chinois arrivent à guérir leurs patients.
spasmes musculaires
Les spasmes musculaires arrivent généralement lorsqu’il y a contraction involontaire d’un muscle, notamment les muscles lisses. Ils s’apparentent en quelque sorte aux crampes, mais les causes sont plutôt neuromusculaires. Ainsi, le stress, l’anxiété, la dystonie ou l’émotion peuvent entraîner un spasme musculaire.
yin et yang
Indissociable, complémentaire, Yin et Yang caractérisent les deux forces qui agissent simultanément pour équilibrer l’énergie vitale de l’être humain. Dès que le Yin est en faiblesse, le Yang s’efforce de rétablir l’équilibre, et vice-versa. De même, ils symbolisent le mécanisme de tout l’univers. Jour et nuit, chaud et froid, eau et feu, humide et sec ou bien encore le haut et le bas.